Skip to content

Regard sur l'avenir

Peu importe la fréquence à laquelle vous prenez l’avion,
YFC est une ressource essentielle pour les communautés
du centre et de l’ouest de la province.

Nous relions les gens d’ici au reste du monde, nous relions nos marchés locaux aux marchés internationaux, nous relions une foule de touristes aux joies que procure le Nouveau-Brunswick et nous relions une grande partie de la province à des avantages économiques qui améliorent la qualité de vie dans l’ensemble de la province.

Pour les gens vivant au Nouveau-Brunswick, YFC est simplement « l’aéroport ». Une seule entité. Un lieu sur une carte. Mais l’organisation et le fonctionnement de YFC sont un peu plus complexes en réalité.
Il faut considérer YFC comme l’infrastructure physique de l’aéroport. Cette infrastructure est gérée, exploitée et développée par une société à but non lucratif, l’Autorité aéroportuaire internationale de Fredericton (AAIF). La plupart des services commerciaux et publics à l’aéroport sont fournis par des entreprises indépendantes exploitées dans le cadre structurel de YFC. L'aéroport est donc la somme de plusieurs parties, notamment de centaines de personnes dévouées à leur travail.

Peu importe la fréquence à laquelle vous prenez l’avion, YFC est une ressource essentielle pour les communautés du centre et de l’ouest de la province.

L'agrandissement en cours augmentera la taille de l'aérogare de 50 % afin de répondre aux besoins des voyageurs, en nombre croissant depuis une dizaine d’années. Les rénovations permettront de rehausser le confort des voyageurs et d'améliorer les installations pour les locataires et partenaires de l’aéroport, jetant ainsi les bases d'une croissance soutenue.

Le nouveau terminal

Les travaux d’agrandissement doubleront la superficie de l'aérogare, ce qui la rendra plus spacieuse, plus confortable et plus représentative du dynamisme de la région de la capitale.

Voici les avantages dont profiteront les voyageurs une fois les travaux terminés :

  • Enregistrement plus facile, circulation de passagers plus fluide et guichets de billetterie en nombre accru.
  • Installation permanente et efficace des zones de contrôle de la sûreté
  • Espace plus confortable doté d’un éclairage plus naturel.
  • Espace accru pour permettre la charge de trafic actuelle et prévue de YFC.
  • Salle d’embarquement plus agréable munie de nouvelles installations :
    • Zone de café à service complet – prendre un café et manger une bouchée après le contrôle de sécurité
    • Aire de jeu pour les enfants – rendre le voyage plus agréable pour les familles
    • Ajout de sièges
    • Toilettes supplémentaires

La communauté, qui est au coeur de nos activités, a inspiré la nouvelle configuration de l'aérogare. YFC est la porte d'entrée de la région de la capitale du Nouveau-Brunswick. Sa nouvelle aérogare représentera donc fièrement la culture et la beauté naturelle de la région.

Une fois le projet terminé, les voyageurs profiteront d'un aéroport moderne dont l'aménagement intérieur s'inspirera des couleurs de la vallée du Saint-Jean.

Grandir ensemble

Un aéroport fort pour une communauté forte.

Notre objectif est peut-être de transporter des gens et des marchandises, mais l’aéroport international de Fredericton (YFC) est bien plus qu’une passerelle de transport aérien. La force de notre communauté, c’est-à-dire notre économie locale, est intimement liée au succès de l’aéroport international de notre région. C’est pourquoi l’aéroport est essentiel à la vitalité de notre communauté.

L’incidence économique totale de YFC peut être divisée en éléments comme le produit intérieur brut, les impôts et les taxes, l’emploi (revenus d’emploi) et les sommes que l’aéroport réinvestit dans l’économie régionale.

Une récente étude de recherche économique a conclu que les activités régulières de l’aéroport génèrent chaque année 662 emplois équivalents temps plein, 38,8 millions de dollars en PIB et 25,8 millions de dollars en revenu du travail au Nouveau-Brunswick. Les travaux d’agrandissement et de rénovation permettront à l'aéroport de continuer d'accroître son trafic et son impact économique, en plus de créer 572 emplois ETP supplémentaires pendant la construction.

 

YFC-Terminal-Expansion-Graphic-FRENCH
Scroll To Top